dimanche, mai 11, 2008

La Révolution du Phosphate & Z .A .B .A Bis




Cela était inévitable. Inévitablement , le peuple Tunisien allait se révolter et comme à travers toute l'Histoire de notre pays depuis des temps immémoriaux , la fierté immuable de nos concitoyens du Sud tracent le chemin que nous allons tous emprunter .

Il a suffit d'une la goutte d'eau pour que toute la région s'enflamme et il est trop tard , trop tard pour ce régime qui court à sa perte d'endiguer la révolte qui va se propager aux quatre coins du pays .

Le sud a toujours donné le pouls du reste du peuple Tunisien . En visionnant les vidéos sur Youtube et en lisant les divers articles je ne peux qu'en conclure une chose : la fuite en avant a bel et bine débuté 2008s era l'année charnière. Le sang a coulé à Redeyef , un jeune est mort . et la présence inimaginable des forces de la gendarmerie de la garde nationale et même de l'armée ne suffit pas et ne suffira pas à tuer la révolte .

Je crois qu'il est important que nous soyons tous conscients de ce qui passe dans le bassin minier de Gafsa . Nous n'en parlons pas assez dans la Tunisphére et je crois que c'est un devoir à nous tous Tunisiens dans läme de comprendre ces événements et surtout les conséquences graves que cela aura sur le futur de notre pays : parce que le vide politique dans notre pays ne peut me laisser que pessimiste.

Ce régime a détruit toute conscience politique et e les alternatives sont loin d'être prometteuses .Il suffirait que ces révoltes se propagent aux quartiers populaires des grands centres urbains mais surtout de Tunis pour que notre chère stabilité politique et sociale s'effondre comme un château de carte . Avec elle la récession économique dans une économie déjà chancelante face à un déficit commercial incontrôlable .

Les prix des denrées de base et du pétrole risquent de mettre notre économie émergente à genoux et avec d,'autres révoltes populaires qui finiront par faire sombrer notre pays dans le chaos . Je ne suis pas alarmiste, juste conscient de la gravité des conséquences probables de cette révolte .

Le monopole que ce régime totalitaire - dans ses pratiques - sur tout les niveaux de notre pays ne laisserait que peu de chances à l'émergence d'une réelle démocratie dans notre Tunisie.

Un autre général prendra la place de celui-là avec une nouvelle clique et des promesses bidons appuyé non seulement par la communauté internationale mais par la majorité des Tunisiens qui ne voudront qu'une chose: le retour à une stabilité politique aux dépends de toute autre considération .

Le cercle vicieux , un cercle vicieux qui dure depuis plus de 50 ans . Un système vicieux que nous avons établit sans le savoir au nom de ce rêve de modernisation de la Tunisie , d'un bourguibisme élevé en doctrine , un benalisme en religion d'État.

Voilà notre cadeau ... Une Tunisie à remodeler , à la croisée de son chemin une fois de plus .

La Révolution du Jasmin devra patienter , place à la Révolution du Phosphate en attendant l'espoir d'un Changement qui nous mentira, une fois de plus .

Pour une fois , j'aimerais avoir tort .

7 commentaires:

Nakhlet Oued el-Bey a dit...

شعبنا طيب لكن تعبان
و مهمش و شوية جبان
زادت عليه سياسة تجفيف الينابيع
الي ردت الشباب بلا ثوابت ومخه مخ رضيع

Soufiene a dit...

@naklet oued el-bey
Bravo! Rien a ajouter. L'ete s'approche, et le peuple maintenant va se disperser dans les nouvelles boites genre Bora-Bora et autres et dans les festivales. Je crois que les Gafsiens doivent faire un break. Deja pendant l'hiver personne ne s'est inquite pour eux, alors que dit on pendant l'ete.

Soufiene a dit...

@Aziz
Je suis daccord avec ton analyse, pourtant qu'elle reste trop theorique et superficielle. Par contre, lorsqu'on regarde les reactions et les manifestations exagere et demesure de certains contre le voile, un bout de tissu!! Je me demandes si on respecte vraiment la difference dans ce pays?! Parce que cela constitue la base d'une societe democrate et d'une democratie. On a toujours offert au gouvernement ce qui lui rend service, sans le penser peut-etre.

réaliste a dit...

Tu crois que la révolte va se propager dans le pays ? Pour quelles raisons voudrait tu que des gens qui mangent à leur faim et qui ont un emploi ou une occupation pécuniaire qui leur permet de manger en gravitant autour des centres éconocmiques du pays ou des familles manifestent leur mécontentement ?
A gafsa, kasserine, jebienna ou autres je le comprendrais mais à tunisie faut pas y compter . Les gens ont une maison ou une voiture à crédit et d'autres engagements et tu penses qu'ils lâcheraient tous ça pour partir à l'aventure .
Personnelement j'en doute . Il n'y a que les jeunes qui n'ont rien à perdre et dont l'horizon est bouché qui pourront peut-être se bouger mais certainement pas les autres .

Paradoxalement, je suis pour une gouvernance islamique et pour l'upm et je ne suis pas spécialement pressé de voir l'actuel gouvernement déguerpir même s'il me les gonfle sérieusement avec toutes les vexations et autres abus qu'il fait subir lui et la famille .

Les raisons sont simples, le coût du pétrole, des matières premières, la dette, les investissements programmés et tout ce qui s'ensuit comme les quelques centaines de millions d'euros que l'europe ou la france met dans les caisses de l'état pour lui permettre de boucler son budget .

Celui qui héritera de tous ces problème va s'arracher les cheveux pour les solutionner . Sans oublier le risque de fuite de capitaux tunisiens et étrangers .

Il ne s'agit pas de se dire , on se débarasse d'un gouvernement, encore faut-il être capable d'assurer par la suite parce que le futur job du futur boss, c'est de pouvoir plaire en séduisant les donateurs et investisseurs .

Le peuple tunisien si ses revenus diminue ne fera pas de cadeau au futur gouvernement , bien sûr cela ne se limitera comme aujourd'hui qu'a des critiques mais c'est pas ça qui l'encouragera dans sa lourde tâche .
Je suis sur que ce peuple n'en à rien à faire d'un gouvernement qui lui apporterait des droits nouveaux, ce qui lui importe c'est son porte-monnaie .

S'il y a un candidat à l'aventure qu'il prépare le carnet de chèque, il a intérêt d'avoir les reins solides ou d'avoir des amis ayant les reins solides juste le temps de passer les premiers cap.
Les pays plus facilement transmissibles sont soit ceux dotés de réserves pétrolières ou monétaires conséquentes ou ayant une économie diversifiées avec des fournisseurs et clients du monde entier .
La tunisie est complètement dépendante de la france et de l'europe qui la soutiennent à bout de bras . Autrement dit, un gouvernement qui ne plaira pas à la france, à moins d'un miracle aura beaucoup d'ennuis .

Aziz a dit...

A Soufiene : Je n'ai rien contre la critique tant et aussi longtemps qu'elle est constructive .
J'appécierai donc que tu puisse élaborer un peu plus lorsque tu parle d'une anlayse théorique et superficielle.

Merci.

A réaliste; pourtnat j'ai bel et bien parlé des quartiers populaires .... je ne parle pas de la classe moyenne qui est aurait tout à perdre ... je parkle bel et bien des quartiers défavorisés qui eux n,ont plus rien à perdre et tout à gagnger ne parlons de la jeunesse `'muriste ' et des jeunes diplômés .

Zied a dit...

Mon chers aziz ! ton texte est bien ecrit mais il est tres loin de la realite...
Avec plus de 10,000 visa pro et puis plus de 30 millions d'euro pour la formations de ces jeunes qui vont bosser pour les grand chantier des khalijis,la voila resorbe la revolution des phosphates... LEs jeunes de Gafsa ont le droit d'etre entendu mais il s doivent aussi bouger dans le bon sens.. car il est stupide de croire de nos jours a un emploi administratif a vie dans la societe des phosphates ...
C'est a toi et a moi et a la societe civile ( liberale) de contribuer a leur ouvrir des perspectives...

GenderCoop a dit...

Voila un article que je lis aujourd'hui comme preuve que la blogosphère a dénoncé plusieurs réalités.

Excellent blog.