jeudi, janvier 10, 2008

07/11/1987 : Et si les promesses avaient été tenues?

Et si on rêvait ensemble un petit peu ?



Discours du 07/11/1987

L'époque que nous vivons ne peut plus souffrir ni présidence à
vie
, ni
succession automatique à la tête de l'Etat desquelles le peuple se trouve exclu.
Notre peuple est digne
d'une vie politique évoluée
et institutionnalisée, fondée réellement sur le multipartisme et la pluralité des
organisations de masse.

Nous proposerons prochainement un projet de loi sur les partis et un
projet de loi
sur la presse, susceptibles d'assurer une plus large
participation à la
construction de la Tunisie et à la consolidation de son
indépendance dans le
cadre de l'ordre et de la discipline.

Nous veillerons à la bonne application de la loi de manière à bannir toute iniquité et injustice.Nous agirons en vue de restaurer le
prestige de l'Etat et de mettre fin au chaos et au laxisme. Point de favoritisme et d'indifférence face à la dilapidation du bien
public
.

Citoyens, citoyennes,

Par la grâce de Dieu, nous entrons, ensemble, dans une ère nouvelle faite
d'effort, de détermination qui nous sont dictés par notre amour pour la
patrie et par l'appel du devoir
.

Vive la Tunisie, vive la
République !




3 commentaires:

jYjY a dit...

Paroles ... Paroles ... Paroles...
Aves des si on peu bâtir tout un monde!!!

medmed a dit...

erreur sur la date : 07/11/1987 ;)

Aziz a dit...

Erreur corriigée ;-) Merci !!!