mercredi, janvier 10, 2007

La circoncision en Tunisie: Comment éviter le traumatisme ?

La Tunisie étant à majorite musulmane, les jeunes garçons Tunisiens partagent ce même traumatisme (à degré divers heureusement) de cette fameuse circoncision. La coutume veuille que le garçon se fasse circoncire et ainsi fasse partie de la “Oumma” vers l’âge de six ans. Ne me demandez pas pourquoi je l’ignore . Je ne sais pas si c’est une obligation inscrite dans notre religion ou plutôt une tradition tunisienne.

Il reste que cette période restera marqué à vif pour le reste de notre vie...
Je vais partager avec vous en exclusivité ma propre expérience .. J’avais ( comme tous les graçons de mon âge six ans) quand mes parents ont décidé en grande pompe et à mon insu de me pratiquer la ‘ nakcha’.

Tout d’un coup dans ma petite conscience du monde de 6 ans je me retrouvais le centre d’attention de non seulement toute ma famille mais de tout le voisinage . Toutes les mamans me faisait un gros sourire dés qu’elle me voyait et complimentait ma mére des traditionnels ‘’ I Kemmel 3lik Tbarkallah a3lih ekber Aziz ! Inchallah hakka fil Bac ou fil 3rress’.

Du jour au lendemain mon petit train train d’été de jeune garçon en fût boulversé. La maison était rempli des tantes des cousines de tout bord et on mangait comme des rois !! Et le Gazouz coulait à flot... ah le meilleur souvenir je crois...

Je portais aussi fiérement la jebba et la chéchia en jeune homme que j’étais et en valeureux héritier de la famille..
Et puis le soleil se coucha . Mes copains retournaient chez eux mais la fête continuait à la maison, il ya avait de la bouffe à profusion et le 3acha était servi pour une cinquantaine de personnes ...Un couscous énorme pour mes yeux de 6 ans et encore du Gazouz!!
Les chaises étaient installées dans le jardin et on me disait que ce soir on faisait une grande fête en mon honneur comme mon anniversaire mais en plus gros!!

Waw tout ça pour moi... imaginez le sentiment et l’estime que j’avais de moi durant ces heures de gloire !

Et puis vint la Soulémia ( troupe de chant religieux) et tous étaient habillés surleur trente et un . Même mon oncle était là!!!

Je me promenais entre tout ses invités qui me noyait de leur compliment de leur tape sur le dos, et de la bave de mes tantes qui me pincait les joues avant de me faire un gros calins.

C'est à ce moment là que mon pére avec mon oncle , un monsieur que je ne connaissait pas et d’autres homme me demandaient t de monter dans la chambre des parents. Ce que je refuse évidemment je ne voulais pas rater une minute de cette gloire à ma personne . Et c’est là que en deux secondes mon rêve se transforme en cauchemar ...

Mon pére et mon oncle me prennent soudainnement par les bras et me monte de force dans la chambre. Étonné je commence à hurler à qui veut m’entendre en pensant que j’avais fait une trés trés grosse bêtise ...

On finit par me disposer sur une table drapée et je comprends tout de suite : je vais me faire égorger comme le mouton de l’Aïd !!!

On va m’égorger et aprés on va faire de moi un méchoui et ils vont tous me manger ! Mon instinct de survie reprend le dessus et j’essaie de me débattre et je finis par recevoir la gua7ra de mon oncle...le regard qui vous fige sur place ... Et la le monsieir à côté de mon pére sort sa petit emallette et commence a soulever ma jebba avec l’aide de mon pére ..Qu’allaient-ils faire à ma zigounette ????


Tout en continuant à gigoter comme un forcené à qui on essaie de mettre la camisole de force , le barbier s’approche du trésor de la famille et je ressens un léger pincement. Aprés je ne me rappelle plus. En fait je n’ai aucun souvenir d’une quelconque douleur mais plutôt de cette horrible peur de cette véritable expérience face à la mort ( c’est comme ça que je l’ai vécu).

Je pense que j’ai finalement repris vraiment conscience que lorsque je me suis retrouvé entre les bras de ma mére dans le lit avec une douleur dans le pénis et une montagne d’argent sur ma jebba !!

Les gens littérallement me jettaient de l’argent . Je n’était donc pas mort!! Et c’est le lendemain en criant tellement j’avais mal et que je voulais aller pisser que ma soeur a pris la peine de m’expliquer ce que l’on m’avait fait. Mon pére en fit de même le lendemain. cela m’a pris trois semaines avant que je puisse pisser sans difficulté...


Voilà c’est une histoire parmi des dizaines de millions d’autres histoires d’hommes musulmans. De plus en plus les familles tunisiennes décident de pratiquer l’opération en clinique et c’est trés louable. Le traumatisme n’en est que moindre.

Dans mon cas je n’ai jamais pris cela comme une castration comme plusieurs autres personnes que je connais et qui dans la plupart des cas sont devenus gay...Y a t-il une corrélation ?? je le pense d’où l’importance de pratiquer cette opération dans une clinique et sous anésthésie. Je crois qu’il est aussi fondamental d’expliquer à l’enfant d’une maniére disons imagé ce que l’on va lui faire..

9 commentaires:

Xander a dit...

Touchant témoignage, mais j'aimerais revenir sur l'origine de la circonsition. A ce que je sache, elle n'a rien de religieux dans l'islam. Cette pratique n'est mentionnée nul part dans les écrits, elle n'est qu'une récupération d'un rite juif.
Mais bon, au dela de l'aspect tromatisant de la circonsition, il faut aussi avouer que dans les pays chauds comme la tunisie, ca peut être bénéfique puisque cela évite la prolifération de champignons au niveau du prépuce et préserve une certaine hygiène.
Quand à clinique ou pas clinique, je n'en sais rien. Personellement, on me l'a en clinique et ca n'en est pas devenu moins impressionnant. Je me rappelle encore très bien les instants avant et après l'anésthésie.

Tu as soulevé une question intréssante. Est ce que c'est à cause de cela que tu es "devenu" gay ou alors tu te considère gay depuis toujours ??

stupeur a dit...

je n'ai jamais percu la circoncision comme tel!
je n'ai jamais eu de problemes avec et rares sont les fois ou j'y ai pensé
pour ce qui est e moi je m'en rappelle encore
je devas avoir dans les 3-4 ans et je ne m'en rappelle pas du tout entant qu'un passé traumatisant
Autre chose, notre société a vraiment poussé lebouchon trop loin avec ces histoires, la circoncision doit etre faite discretement

a7na wallina na3mlou t'hour fel sala , ou 3awweda ou chay ....

moi mon fils je l'ai circinsisé a l'age de 7 jours
il n'en a pas du tout souffert, nous non plus d'ailleurs.

islam_ayeh a dit...

Hahahaha!!
C'est le meilleur prétexte pour devenir gay, que j'ai entendu!!!

aya elhamdoullah que ce n'était pa ton cas!

en fait, tu l'as dit toi même! Le Pb est du à nos traditions "stupides" que nous associons à la religion! L'islam ne préconise pas que le garçon doit être circoncis à l'âge de 6 ans! je suis sûr que c'est une invention de nos mères pour pouvoir admirer leur petit bonhomme portant la jebba et faisant la fierté de son clan! j'ose même dire, que vu le taux élevé de la mortalité des enfants (avant le progrès médical du XXème siècle) et vu que la majorité des familles n'étaient pas très aisées financièrement, ils préféraient donc reporter la circoncision pour un âge où on espère que l'enfant a dépassé l'âge critique :p (il a eu sa rougeole, sa varicelle...)

en tout cas, les juifs la pratique au 7ème jour! ce que je trouve comme une très bonne idée!

Le fait d'en parler au garçon et de lui expliquer qu'on va rien lui faire de mal l'aidera à surmonter ce cap sans en devenir complexé!

pour mon cas elhamdoullah! on me l'a fais sous anesthésie, à l'âge de 3 ans je crois :D

Massir a dit...

J'ai écris une note sur la circoncision. Cela répondra peut-être à certaines de tes questions.
La circoncision n'a rien à voir avec l'islam. C'est une pratique antérieure.

http://massir.blogs.psychologies.com/mon_massir/2006/09/la_circoncision.html


Chez nous, ce sont les familles qui choisissent l'âge de la circoncision. Chez les juifs, elle a lieu obligatoirement le 7ème jour après la naissance.

J'ai choisi de circoncire mon fils à l'âge de 8 mois pour qu'il ne soit pas traumatisé et pour qu'il ne garde aucun souvenir de cette expérience.

Sami III a dit...

la circoncision, n'est pas une simple tradition, ça fait partie de la religion depuis la nuit des temps, pas seulement pour les musulmans (même les juifs...), et le plus important ça été prouvé scientifiquement (médicalement) que ça protége contre plusieurs maladies (bactériennes...) et que ça diminue même le risque d'infection par le vih en cas de rapport non protégé...
personnellement je ne me rappelle de rien de cet événement (sauf quelques photos), et actuellement presque personne ne fait de fête pour ça (mes deux petits fréres, dans la vaintaine d'années maintenant, ont été circonscrient dans une clinique, par un chirurgien, aucun traumatisme et pas de fête non plus, c'est tellement plus simple et sûr)

Chouchitou a dit...

Du coup, ça a des avantages d'être une fille :))))

Téméraire V5.0 a dit...

Franchement c'est la 1ére fois que j'entends du traumatisme laissé par la circoncision.
Auparavant, la circoncision se faisait à la maison par un une personne qualifiée "Tahar".
Le plus important dans le circoncision c'est justement la préparation psychologique de l'enfant.
Suivant sans âge, on devrait lui faire comprendre la signification de cet acte et lui présenter ça comme un grand événement.
Traditionnellement, la circoncision est généralement pratiquée avant que l'enfant ne rentre à l'école.

Aziz a dit...

Oui en fait ca depend toujours de chaque personne dans mon cas cela a ete traumatisant dans un certain sens non pas par ce que j'ai pris cela comme un castration mais plutot comme un sacrifice ... Il faut vraiemnt vivre cette impression pour comprendre a quel point cela peut nous affecter meme a mon age ...


D'ou l'importance d'expliquer a l'enfant ce qui se passe ...je n'ai aucun probleme avec la pratique si elle est faire sous anesthesie et que l'enfant soit au courant que pour devenir un homme il faut se faire circoncire bien au contraire !!! cette pratique est primordial dans nos pays et surtout selon une etude recent qui va s'appliquer partout en Afrique les hommes circoncis ont 95 % MOINS DE CHANCE d'attraper le VIH !!!

POUR Xander> Comme je l'ai dis dans mon post je n'ai pas vecu ca comme un castration donc ce n'est pas la cause de mon homosexualite ...D'ailleurs a cet age la je n'avais aucune notion de ce qu'etait vraiment la sexualite ( entre adulte) C'est venu un peu plus tard... ;-)

Anonyme a dit...

Je suis etranger. Je pense qu' il faut etre ne dans une societe qui pratique la circoncision pour le comprendre.
C`est interesant lire de quel facon
les gens parlent.
Est-ce qu`il y a des personnes qui ont penser de ne pas praqtiqer la circoncision.
Pas de traumatisme, pas de doleur,
pas de blesur, pas de "castration", pas de perte des sensations sexuelles!!!!!
Donc ce quoi la raison de la praqtiqer???

timaro