mercredi, novembre 07, 2007

7 raisons pour lesquels je suis fier d'être Tunisien



1 - Je suis fier d'être l'enfant d'un pays aux milles visages, bercée par la douceur de la méditérannéee dans ce petit pays du Maghreb.

Des forêts verdoyantes de la Khoumirie où se mélange le vert des chêne-liéges au rouge de ses tuiles et du corail de Tabarka.Du vert des champs de blé du Nord-Ouest qui n'a d'égal que le pourpre éclatant des berbéres de la Khoumirie.

Mes yeux s'attardent sur le bleu attachant de cette si douce mediterraneé qui se refléte sur les moucharabiehs des environs de Tunis , aveuglé par ce blanc vif des murs de chaux .
Fier de pouvoir me tenir droit à travers le plateau du Sahel et de voir l'horizon l'infini .Ocre dans les murs des Ribats de Monastir et de la médina de Sousse .Ocre encore dans les pierres de l'amphitéatre d'El Jem.Ocre dans cette terre des Oliviers à perte de vue .

Le blanc des croutes de sel du Chott Djérid de cette Tunisie de l'infini et du désert. Ici le temps se fige et marque une pause. L'infini étale ses milles teints de jaune qui n'a d'égal que le bleu du ciel et le turquoise de la mer. Le blanc de Djerba qui épouse si parfaitement les courbes de l'île, le vert étonnant des palmeraies. Les paysages lunaires de Matmata et ses Ksours qui parsément cette terre aride mais si belles quand on ouvre ses yeux.Milles visages de cette Tunisie .



2- Je suis fier d'être le descendant d'un peuple aux milles visages lui aussi.Fier d'être le rsultat d'un formidable mélange qui s'étend sur trois millénaires. Des premiers Berbéres qui ont connu et connaissent encore 5 000 ans aprés la douceur de cette terre ,aux premiers Phéniciens qui ont decidé de s'y installer.
Fier des brassages que les flux des Romains Vandalkes Byzantins, Arabes, Africains, Espagnols Normands, Turc , Grecs,Francais ,Maltais , Italien ont prodiguéau peuple Tunisiens.Milles visages mais si semblables au fond, animé par cette même âme tunisienne.



3- Je suis fier d'affirmer que mon pays détient une des histoires Humaines les plus vieilles au monde . Fier de dire que notre civilisation préhistorique a engendré la civilisation capsienne, unique en son genre.
Fier de cette Histoire et de cette civilisation qui comme le fil d'Ariane a su guider les Tunisiens à travers les âges.Fier d'être né dans une terre où chaque pas nous transporte à travers le temps. Fier de marcher sur un sol qui a connu la civilisation Carthaginoise qui a brillé sur le monde de l'époque.
Fier de pouvoir encore marcher sur ce sol qui a vu la fin légendaire des grandes cités de l'antiquité. Fier de pouvoir voir ,sentir, toucher ,écouter la mélodie des monuments qui ont survécu aux ravages du Temps. Milles visages à travers les temps .



4 - Je suis fier aussi de faire partie d'un peuple qui a donné à l'Humanité des héros légendaires connu de tous.Des hommes et des femmes qui ont marqué l'immaginaire de notre monde et changé le cours du temps. De sa Phénicie natale Didon a bâti un rêve , une Nouvelle Capitale , un nouveau départ qui rayonnera sur le monde pendant 6 siécles.
Fier de Hanon qui a traversé mers et océans pour sa patrie. Fier de Hannibal qui a réussi l'inimaginable pour défendre son peuple et cette Tunisie. Fier de Sophonisbe et des enfants de cette Carthage qui jusqu'au dernier se sont battus maison aprés maison pour sauver l'honneur de leur pays . Fier de leur dignité et de leur sacrifice ultime préférant le bûcher à la domination romaine.Fier de nos racines berbéres et de leur soif de liberté .Fier d'El Kahina et de Jughurta .
Fier de la sagesse de Ibn Khaldoun et des intellectuels de cette Tunisie Hafsides et cosmopilites qui a brillé de ses milles feux.Fiers d'avoir les mêmes racines que tous ces patriotes qui sont tombés durant le combat pour notre Indépendance. De la vision d'Abu kacem El Chebbi, des maîtres de la Rachidia ou de la Khaldouniaou des chants qui résonne encore de ce Tunis qui chante et qui danse.

Fier de me rappeller des combats de rues , des gréves de la fin des souffrances de tout un peuple guidé par une même envie: être libre. Fier de la volonté inébranlable de ce peuple , de Bourguiba, de Farhat Hached pour ne citer qu'eux. Une dignité aux milles visages, une soif de liberté aux milles visages.



5- Je serai toujours fier de notre culture, de ce mélange unique qui fait de notre culture un joyau quand on sait l'apprécier. Une culture basée sur la tolérance plus que ce qu'on veut nous faire croire . Basée sur la joie de vivre bercée par cette douce méditerrannée. La beauté en Tunisie est à couper le souffle.Il en est de même de la laideur aussi . La Tunisie des paradoxes qu'on retrouve aussi dans notre culture commune.
Une culture qui en 2007 recéle en elle des échos de nos ancêtres berbéres ,puniques ,romains entre autre.
Fier de notre dialecte parlé par 10 millions de personnes sur prés de 7 milliard -autant dire une goutte d'eau-mais qui doit être protégée,par ce qu'elle est la source même de notre identité.Une langue qui est le résultat de ce brassage et qui nous a transmis cette incroyable capacité d'adaptation. Fier de cette mélodie de cette langue imagée et simplifiée à l'image de ces influences et de ce que nous sommes: belle. Une culture aux milles visages mais si semblables.



6- Fier également des acquis de la Tunisie moderne. Fier d'être encore aujourd'hui l'unique pays arabo-musulman à accorder autant de droits (légitimes) à nos soeurs et à nos méres.
Fier d'être ce pays du juste -milieu qui a acceulli et absorbé les influences sans diluer son identité et son âme.
Fier d'appartenir à un peuple homogéne mais si diversifié en même -temps. Nos communautés ne sont pas nombreuses mais c'est grâce aussi à cette formidable tolérance et ouverture de notre culture.Fier d'avoir comme seule richesse que les hommes et les femmes de mon pays,qui bâtissent jour aprés jour la Tunisie.



7- Finalement je suis fier qu'en ce jour maudit, cette même âme tunisienne continue de vibrer en moi et en chacun d'entre nous.Fier aussi des hommes et des femmes d'aujourd'hui qui font en sorte que cette Tunisie que nous aimons puisse aussi donner la réplique et affirmer haut et fort : Je suis Tunisien.

7 commentaires:

misterby a dit...

tu as bien raison
très beau texte

Anonyme a dit...

C'est pas gentil Antar, tu m'as fait pleurer.
ce très beau texte m'a décide enfin de laisser un commentaire. Je suis un lecteur assidu de ton blog. J'adore ce que tu fais même si je ne suis pas d'accord avec tout ce que tu dis (heureusement il ne manquerait plus que ça lol). Merci pour ton blog Kifi aussi ;)

Michelle - Artiste Peintre a dit...

Trés beau texte, trés émouvant.Mais j'ai un peu été blessée dans l'énumération que tu fais :

"...Fier des brassages que les flux des Romains Vandalkes Byzantins, Arabes, Africains, Espagnols Normands, Turc , Grecs,Francais ,Maltais , Italien ont prodiguéau peuple Tunisiens.Milles visages mais si semblables au fond, animé par cette même âme tunisienne..."

Tu as oublié ces juifs qui peuplaient cette Terre Tunisienne avec les Berbères il y a plus de 2000 ans avant l'arrivée des autres peuples. La Kahena, n'était-elle pas la reine juive berbère qui s'est battue contre les arabes?

Moi qui aime mon pays natal, n'ai-je pas droit à une place dans cette Tunisie aux mille visages?

Antar a dit...

À Michelle:

J'aimerais juste préciser mon point de vue là-dessus: être juif c'est d'être de confession juive et il est évident pour moi que ce qu'on appelle Juif Tunisien sont Tunisien avant tout d'ailleurs je ne suis pas un fan de cette expression..je préfere de loin Tunisien(ne) Juif parce que la relegion bien qu'elle inclut certaines traditiosn et coutumes propres au judaîsme reste une religion .. il en est de même pour les Chrétiens Tunisiens( beaucoup plus rares).

Alors non Michelle je n'oublie surtout pas mes compatriotes de confessions juives ..



En écrivant ses mots je pense surtoutà un ami que je considére comme une source d'inspiration.

Je ne vois aucune différence d'attitude ou bien de mentalité ou même physique..il est Tunisien tout autant que moi il l'est parfois même plus parcequ'il a décidéde retourner vivre dans son pays natal et de continuer à fare vivre cette Tunisie qui tend à disparaître et je crois fonciérement que son amour pour notre pays a bien plus de valeur parce qu'il est un l'écho d'une Tunisie qui se meurt et surtout qu'on laisse agoniser ...À travers les âges les communautés juives ont formé et forment un pan de notre culture parce qu'ils l'ont bâtie tout autant que un 'musulman' tunisien .

Pour moi la religion ne devrait pas être considérée comme une référence "communautaire" , notre Tunisie est bel et bien multiple

PS: Merci pour ton commentaire Michelle .

nirvanaghost7 a dit...

très émouvant ce hymne patriotique...
j'aurais aimé que le chiffre soit différent de 7 :)
http://20ansapreschangementdu7november.blogspot.com/

Anonyme a dit...

LETTRE OUVERTE A UN TUNISIEN FIERT DE L’ÊTRE

Je suis né en Tunisie, dernier descendant d’une famille d’origine italienne venue d’abord en Kroumirie au 18éme siècle, devenue française vers 1810….nous donnions avec dédain le nom de francaoui aux colons français….
Il y probablement beaucoup de tunisiens moins tunisiens que moi.
Je crois donc assez bien illustrer cette pluralité culturelle qui marque le génie tunisien et que tu soulignes avec cœur et justesse.

Mon enracinement était si profond -en dépit d’avoir fait l’essentiel de ma vie en France- que j’avais conservé une maison prés de Tunis où je pensais pouvoir prendre ma retraite. Un tunisien, dont le nom renvoie il est vrai plutôt à la Libye, a cru en mon absence y être chez lui.

Je ne me réveillerai jamais plus chez moi avec le golfe de Tunis, le Bou Kornine et plus loin le djebel Ressas comme toile de fond.
Je ne me réveillerai jamais plus en Tunisie.
Je ne transmettrai pas à mes enfants cette Tunisie là.
Je ne veux pas d’une Tunisie dont les enfants les plus chanceux travailleraient comme domestiques d’un touriste européen.

Cependant, conserve ta fierté, elle reste bien fondée.
La Tunisie est une nation faite d’hommes et de femmes de paix, de courage, et de riches talents souvent méconnus.
Mais n’égare pas ta lucidité : le changement promis, de plus en plus légitime, est très loin d’être advenu !
…. D’ailleurs rien ne changera à mon affection pour la Tunisie, pour son peuple, et pour les amitiés que j’y compte.

De vertueuses promesses ne font pas de vertueuses personnes, comme dans l’univers entier.
Peut-être y aurait il matière à tirer sa dignité et sa fierté comme simple être humain, citoyen du monde, plutôt que de tel pays que l’on aime.
Ce serait plus à la mesure de l’immense générosité que tu démontres, ne crois tu pas?

Anonyme a dit...

Sans T ça ira mieux:
Acceptez mes excuses