mardi, juillet 24, 2007

ENFIN LIBRE!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je viens d’apprendre la bonne nouvelle !!! Je suis soulagé de voir que ce brillant avocat qui a tant souffert a enfin retrouvé sa liberté !!
Les célébrations du cinquantenaire de la promulgation de la république et la visite de Sarkozy aidant, Maitre Abbou doit certainement faire part des prisonniers graciés !!!

A toute sa famille et en particulier a sa femme et a ses deux enfants mais aussi a tout les Tunisiens libres mes félicitations !!


L’espoir renaît à l’ approche du 50 eme anniversaire de notre République !!!!!!!

1 commentaire:

tonton jacob a dit...

je suis content de constater que Monsieur Abbou a reussi son "coup" en ce sens qu'à travers son article au moment du SMSI à Tunis, son emprisonement et sa libération, il a réussi à sortir de l'annonymat.

je n'avais jamais entendu parler de ce "brillant" juriste qui ne devais pas l'être vraiment car il ignorait (volontairement ou non) que la Tunisie au moment de ce sommet, ne faisait qu'accueillir l'ONU et toutes les délégations qui appartiennent à cette organisation (jusqu'à preuve du contraire, Israel en fait parti). Les Cubains et les Iraniens, se rendent aux états unis au siege de l'ONU malgres leur differents avec ce pays.
qu'y avait il d'émouvant dans le fait que Sharon soit venu à Tunis pour ce sommet International? en fait Monsieur Abbou, à mon avis n'a souhaiter qu'agiter une merde et laisser les effluves envahir le paysage.
En invitant Sharon, à cette époque, les Tunisien s'était montré clairvoyant puisque quelques mois après, le monde arabe dans sa globalité s'émouvait de la disparition de cet homme de la scène politique.
Si on doit s'émouvoir lorsque quelqu'un est emprisoné, on doit aussi annalyser les raison qui l'on conduit à cette situations. je n'applaudirai ni pour son emprisonnement ni pour sa liberation. je considere que ce monsieur est un "polémiqueur" et un oportuniste, qui s'est jeté sur une information en la montant en épingle de manière à en tirer une notoriété. c'est bien jouer c'est tout!