jeudi, juillet 05, 2007

Les sept nouvelles merveilles du monde :


Bernard Weber, le célèbre auteur québécois travaille depuis des années à l'identification des sept nouvelles merveilles du monde. La liste finale, désignée par un scrutin mondial, sera dévoilée ce samedi.

Vers 200 avant Jésus-Christ, du moins selon une douteuse tradition, Philon aurait dressé la fameuse liste des sept merveilles du monde antique, grec et plat , qui comprenait les jardins suspendus de Babylone, la statue de Zeus, le temple d'Artémis à Éphèse, le colosse de Rhodes, le mausolée d'Halicarnasse, les pyramides d'Égypte et le phare d'Alexandrie, sa cité d'adoption. En 2000 après Jésus-Christ, Bernard Weber a eu l'idée de désigner les sept nouvelles merveilles du monde.


Un sondage à travers toute la planète a permis de choisir parmi une liste des 20 stars du monde globalisé et sphérique en lice pour les sept places finales.L'Europe en compte huit (Acropole, Alhambra, Stonehenge, Colisée, Sainte-Sophie, Kremlin, tour Eiffel et château de Neuschwanstein), l'Amérique quatre (pyramide de Chichén Itzá, Christ Rédempteur à Rio, Machu Picchu, statue de la Liberté), l'Océanie deux (Opéra de Sydney et statues de l'île de Pâques), l'Asie cinq (Pétra, Taj Mahal, Agra, Grande Muraille, temple d'Angkor et temple Kiyomizu). L'Afrique n'a qu'une seule inscription avec Tombouctou, au Mali.


Les pyramides, la seule merveille survivante de la liste de Philon, ont finalement été retirées sous les pressions de l'Égypte, scandalisée par la démarche wébérienne.

3 commentaires:

De passage a dit...

Ah aziz!!! C'est du plagiat, et encore une fois sur Sassou! Il faut dire que ses notes t'inspirent :)))))

Roumi a dit...

Bonjour Aziz.
Bon moi j'attendais une note sur la diarrhée des lapins nains. :p

Remarque cette histoire de sept nouvelles merveilles du monde, ça me fait ch***... mais je ne suis ni un lapin ni un nain ! :p

Je trouve cela assez bête, puéril et autres adjectifs du même ordre de vouloir à tout pris désigner un nombre si restreints de sites comme nouvelles "merveilles".

A l'époque du premier classement, ce nombre restreint de site pouvait à la rigueur se concevoir car l'espace géographique envisagé était fort restreint. Aujourd'hui on a exploré presque entièrement la Terre et l'on voudrait reproduire le même nombre de "merveilles" ; se limiter à sept est un non sens qui n'a pour intérêt que de copier le système précédent.

Il faut en outre souligner le fait que ces "merveilles" sont avant le fruit du regard occidental. L'initiative de ce vote est occidentale, les internautes votant sont potentiellement plus des occidentaux sensibilisés à la culture que des êtres décharnés du Darfour ou des paysans de la Chine profonde.
Enfin les propositions faites pour ces "merveilles" montrent un net déséquilibre entre la culture disons "européenne" et celles d'ailleurs. Les déséquilibres sont plus ou moins accentués d'un continent à l'autre avec parfois seulement une "merveille" potentielle, c'est le cas de l'Afrique.

On peut dire en outre que certainement Tombouctou, seul site africain, a de fortes "chances" d'être dégagé dans la face finale. Pourquoi ; parce que les gens votent plutôt pour ce qu'ils connaissent, ce qu'ils ont vu personnellement ou ce dont ils ont entendu parler. Le tourisme à Tombouctou reste limité, c'est le moins que l'on puisse dire... et ce n'est pas une culture que l'on met particulièrement en valeur actuellement alors cela permet d'apprécier ce qui risque de se produire au moment du résultat.

Bref c'est un projet qui n'apportera pas grand chose. Copier une idée déjà existante n'est pas très révolutionnaire. La liste antique était une forme de vision déjà nombriliste du monde (monde grec ou assimilé) alors finalement on ne fait plus ou moins que reproduire aujourd'hui, avec les mêmes erreurs, un schéma dont la pertinence reste à établir.

Kenza a dit...

Bizarre la réaction de l'Egypte :|