mercredi, décembre 12, 2007

Radio 6, radio libre tunisienne !


C’est avec un grand plaisir et aussi une fierté que j’écoute sur le web cette radio depuis deux jours maintenant.

Radio 6 - notez le clin d’œil ;-) - se veut être une alternative au discours monopolisé par la propagande du régime :

A l'occasion de la journée mondiale des droits de l'homme le Syndicat tunisien des Radios libres annonce le lancement le 10.12.2007 sur le web de la première radio libre et indépendante en Tunisie.
Cette nouvelle expérience radiophonique est en fait un test de vérité quand à la volonté des pouvoirs public d'abroger véritablement le décret beylical de 1957 relatif au monopole d'Etat sur l'audiovisuel.
Il est a rappelé que l'attribution de trois fréquences radio à des privés proches du pouvoir n'a pas pour autant remis en cause la mainmise de l'Etat sur le secteur.
La substitution du contôle administratif par un auto-contrôle pratiqué par les nouvelles stations musico-islamiques risque de remettre en doute cette virtuelle libéralisation des ondes.
La délégation du Syndicat tunisien des Radios libres qui vient de participer à la conférence de Rabat (Maroc) organisée par l'Association Mondiale des Radios Communautaires AMARC et qui a porté sur le développement des médias radiophoniques en Afrique du Nord et au Moyen Orient, a été trés surprise par le fossé hertézien qui sépare notre pays avec le reste de l'Afrique...
Développement et Liberté (d'expression) vont de pair.
A l'occasion de cette journée du dix décembre nous appelons les autorités à revoir sa stratégie médiatique et à entamer une nouvelle aire pour hisser notre pays dans le peloton des Etats respectables.

Pour le STRL
Le Secrétaire Général



C’est selon moi une étape importante dans notre combat vers la démocratisation CITOYENNE de notre pays. il est à noter que cette radio émet sur le web de Tunis. Le contenue musicale est variée et de qualité. Il comprend autant de composition orientale que des compositions françaises ou autres mais surtout des débats et plus surprenant des extraits audio des discours de Bourguiba, des moments forts que l’on se doit de garder en mémoire …

J’invite donc tous les Tunisiens à écouter cette radio en streaming, et soutenir cette initiative. Cette radio a besoin de nous et nous avons également besoin de poser un geste citoyen clair aux autorités plus l’audimat sera élevé plus le message sera clair...

Nous méritons et nous réclamons une information transparente digne de notre pays.

3 commentaires:

Anonyme a dit...

loool

MetallicNaddou a dit...

égoiste !! ça fait deux jours que tu sais et t'as rien dit ? :D

ayya j'écoute en ce moment même moi, bon on est au milieu de la nuit donc archives musicales, mais j'attends d'écouter ce que ça donne à des heures plus décentes ;)

Antar a dit...

je m'excuse naddou mais je voulais juste écouter un peu la rdaio avant de donner mon opinion et réveler l'info ;-)