vendredi, octobre 05, 2007

Non à cette merde !! Ce n’est pas ma Tunisie!

J’ai décidé depuis le début de cet événement de ne pas l’aborder sur mon blog. Ce combat légitime pour la lib. erté dans notre pays dépasse des post dans des blogs mais est bel et bien une affaire d’intérêt national.

Je suis très sérieusement les événements et surtout je m’inquiète de l’état de santé de ces deux grands patriotes que sont Mme Maya Jri bi et M. Nejib Che bbi.

Le système vicieux de répr. ession est connu de tous et l’usage d’une justice sous la botte du rég. ime pour contrer toute menace est devenue monnaie courante.

Après la grè. ve de la faim du 18 Oct. obre 2005 voici que deux ans après une autre grè . ve de la fa. im fait la manchette…

Alors que dans nos écrans s’affiche les images des révoltes birmanes et que l’on décide d’agir nous sommes curieusement silencieux quand cela nous touche …

J e suis dégouté de voir que peu de mes compatriotes aie le courage d’aborder le sujet . Et ne venez pas me parler de cens . ure !!!

Il suffit de contourner tout simplement.. Utiliser le système D si nous sommes VERITABLEMENT des Patriotes .mais je ne peux que m’enrager face à la lassitude des Tun. isiens…

Mais bon sang que nous faut-il de plus pour nous réveiller ??Je ne comprends plus cette lâch . eté!

Des gens sont en train de littéralement crever de faim parce qu’ils n’ont plus aucunes ressources pour protester et garder leur dig . nité. Ils sont prêts à mourir pour leur pays pour nous !
Et ultime insulte voici ce que nous déblatère la télévision offic. ielle. Comprenez l’enjeu de cette bataille entre une poignée de mil . itants et ce système : NOTRE liberté !

4 commentaires:

sami a dit...

bon t'as officiellement un blog politique ;) bienvenu dans ka famille

selim a dit...

Tu as tellement raison! A mon avis, ce genre d'initiatives (grève de la faim) est devenu tellement courant depuis des années que ca commence à se "banaliser"...Les gens disent: encore une grève de la faim! et point! sans plus...C'est terrible de dire celà...

Antar a dit...

C'est effectivement le cas Selytun et c'est désolant de voir que la seule arme qui reste est la gréve de la faim mourrir à petit feu donner mettre sa vie sur la table ..

Et pour qui ?? Pour un peuple qui malgré une histoire héroïque semble avoir subi une lobotomie nationale..

Ces luttes pour l'Indépendance réélle du peuple sont complétement reléguées aux oubliettes et sont un triste écho aux gréves des hommes et des femmes qui ont lutté contre les français et pour nous ...

Que reste-t-il de cette soif de liberté?? celle de la consomation et de l'ifantilisation..nous sommes tous des mineurs en Tunisie c'est désolant!!!

Mais ce que je ne comprends vraiment et que je peux expliquer que par une seule rasison c'est le laxisme et le laisser-aller des Tunisiens ..Ils ont perdu leur dignité , leur destin , leur avenir et ceux de leurs enfants !!!

Comment un pére ou nous pouvons-nous songer àbâtir une famille et un foyer dans une situation telle que la nôtre ??

Hypothéquer l'avenir de ses enfants pour notre fausse stabilité c'est de la lâcheté ..

Quand vos enfants étudieront à l'école les affres de ce que nous vivons quelle réponse allez-vous leurs donner ? Qu'qvons-nous fait pour notre pays ? Collabo ou résistant ?

Les Marocains , Les chiliens ,les Argentins ont en savent quelque chose ...

xoussef a dit...

مبارك و مسعود العيد الصغير
quand mm...