jeudi, juin 07, 2007

L’espoir de la relève

J’ai toujours cru dans le talent de nos artistes.A travers les âges, notre culture musicale n’a fait que s’enrichir des multiples influences que nous avons connues. Nous sommes un peuple qui chante, un peuple raffiné et qui a un don pour les arts et plus particulièrement la musique.

Nous avons offert au monde de grands noms et il se trouve que la scène artistique tunisienne malgré les efforts de marginalisation du ré-gime actuel qui ne voit pas d’un bon œil l’épanouissement de cette nouvelle culture tu.nisienne libre

La culture est la plus noble expression de notre identité et de notre souveraineté parce qu’elle nous est propre. Un concept que malheureusement une partie de la jeunesse a perdu à travers cette culture édulcorée et sans âme que le ré-gime impose.


Le renouveau de notre culture est un signe qui ne trompe pas. Le signe que la mémoire et la pensée tunisienne est loin d’avoir dit son dernier mot .Et c’est le peuple tunisien qui en toile de fond se ré –veille.

J’ai lu il y a peu ces fameux commentaires de nos cy-beurk -dissidents qui critiquent notre soutien à une action tel que celle du Maghreb dans un contexte de blocage po-litique.

Leurs actions qui sont radicales n’ont amené aucune amélioration et n’ont reçu aucun soutien de la société. Un discours radical et sans aucunes nuances ni alternative viable d’ailleurs.

Les enjeux sont ceux de notre pays .Vos idéaux révolutionnaires n’ont aucun écho. Bourguiba l’avait compris. Il avait compris qu’il fallait préparer le peuple à la confrontation qu’il fallait l’éduquer et sa plus grande peur fut que le Tunisien recule à l’heure des premières violences et des premiers martyrs dans le combat pour l’indépendance. Mais le Tunisien n’a pas flanché, au contraire il s’est revigoré et a réussi à retrouver la force dans ses premiers martyrs .

Parce que l’enjeu était vital. Parce que quand nous n’avons plus aucun autre choix et que la seule solution est la révolte, le Tunisien se tiendra debout, et fier. Et rien ne l’arrêtera.

Je préfère donc la mesure et la nuance qui sont elles des valeurs tuniso-tunisienne. Nous sommes peut-être trop lents pour vous mais nous ne sommes pas lâches.

Du théâtre avec la bataille de Familia, au cinéma grâce à Kahloucha entre autre de Nejib Belkadhi, la chanson tel que Nesheez et d’autre en passant par la peinture, l’âme tunisienne renait. Et c’est mon combat. Un combat sur le long terme , une vague de fond et rassembleuse parce qu’elle nous ressemble .
Une Tunisie authentique qui résonne en chacun de nous. La relève c’est nous.

6 commentaires:

tonton jacob a dit...

lorsque l'on est loin, on a souvent le même sentiment, lorsque l'on se replonge, la réalité est toute autre, entre nombrilisme et mediocrisation de la pensée, il faut avoir une force de titan pour résister...rabbi yostor!

Antar a dit...

Oui Tonton . quand on vit a l'etranger et que l'on suit l'evolution du pays d'une maniere plus objective peut-etre puique l'info n'est pas biaisee, on ne peut qu'etre sceptique face a la situation .

mais je crois profondement que dans le contexte actuel de la region et de la Tunisie, l'atrenative qui est offerte n'est pas viable ..

le discours revolutionnaire d'une d'une cartine branche, j e'n ai assez j'y ai cru j'ai meme milite pour cet elan patriotique etc..
par contre il faut toujours garder en memoire une chose :
Le statu quo n'est plus une option pour personne .

autre chose qui me revolte :et je pese mes mots: l'indifference du tunisien face a l'injustice.Je n'arrive pas a concevoir cet abandon face aux horreurs qui se produisent en Tu.nisie !!!

blog-beurk a dit...

"nos cy-beurk -dissidents" qui "notre soutien"

nous, eux, moi, lui. victime, miskine, victime...

Qui es-tu, blogueur? neutre? et eux? ils sont sûrement blogueurs avant toi. Et neutres plus que tu ne l'es. N'est tu pas membre du Parti Démocratique Progresstiste (PDP) ???

Antar a dit...

J'attendais une reaction et la voila..
J'ai totalement laisse tombe cette simili dissidence qui na plus aucune notion de la realite tunisienne.

je n'ai jamsi ete membre du PDP .J'ai ete approche mais je ne peux adher aun parti qui n'a acune ligne directrice ni plateforme politique . C;est un rammasis de plusieur tendance des Unionistes nasseriens a des ex communistes a certian conservateurs , islmaistes progresssite , democrates etc...

Mais oui je l'affirme la cybeurk dissedidence actuelle me degoute .

Et just a la memoire des anciens et des vrais patriotes qui n'ont jamais perdu de vue l'objectif final et qui sont reste en Tunisie et dont certains sont morts a Tunis, je ne peux pas vous appeller cyber-dissidents.

االمرصد a dit...

they are bloggers like your and even much better than you. So please stop talking about cyber-dissidence.

Are you in Tunisia, brother, I don't think so. So please stop talking about those who are on Tunisia.

Antar a dit...

Hi to whoever is this Marsad .. it ssems like you just start your own blog. Good luck.


i never pretended to be a better blogger and as far as i am concerned i still have the right to give my opinion.


I m not into debatting with someone that did not even understood my post .

Please read it again , If you still have questions or comments i would more tha happy to answer you . BTW try to be more specific ;-)