mercredi, mai 16, 2007

La 7 eme amnésie

Quand le ridicule ne tue plus. Après les cigarettes, les boulevards, les chaines de TV et autres produits, voici que Tuninter va se rebaptiser SEVEN AIR

Il ya une année, décision avait été prise de transformer la compagnie de transport aérien Tunintair en une compagnie Low Cost. Cette option semblait alors la bonne solution pour une compagnie qui n'est jamais allée très bien, sans pour autant s'être laissée aller trop mal
Même si dans le contexte de mise a niveau du secteur aérien et des compagnies aériennes nationale une restructure était nécessaire je suis encore une fois choque par ces techniques digne d’un autre temps..
La Tunisie a existé bien avant le 7 Novembre. Elle s’étale sur trois millénaires…Notre histoire ne se limite aux nombreux 7 et nos références culturelles ne limitent pas non plus à cette date…

Le 7 Novembre restera un tournant pour notre pays j’en conviens mais de grâce n’en faites pas le symbole de l’aliénation de notre mémoire collective !

5 commentaires:

Roumi a dit...

Au départ cela paraît être une blague tellement c'est incroyable... et puis on réalise que c'est effectivement le nouveau nom qui semble devoir s'imposer bientôt à Tuninter... Il faut espérer un sursaut de ceux qui doivent donner le nom sinon la compagnie fera l'objet de beaucoup de moqueries tant en Tunisie qu'à l'étranger. Pourquoi une compagnie tunsienne devrait-elle porter un nouveau nom si politique ? On se le demande...

Aziz a dit...

Par pure propagande d'un autre âge!!
Je t'avoues que je comprends plus .. Je n'arrive pas à concenoir qu'un tel décalage existe encore en Tunisie entre notre régime et sa population .. Et puis commercialement parlant comme tu l'as mentionné c'estune erreur monumentale. On veut en faire une compagnie privée low cost dont le marché principal sera l'Europe . Quel branding vont-ils suggeré ?? C,est cette dichotomie cette schyzophrénie que je n'arrive pas à admettre...
Nous avons pourtant des réferences culturelles et historiques tellement plus universelles, plus vendeuses qu'un simple 7 !!!

Bouha a dit...

LA HONTE !!!!!!
Meme les republiques bananières ont le droit de rire de nous mnt !!!
A quand le 7 sur le passeport ?

OutSider a dit...

Je m'abstiens de tout commentaire sur la nouvelle dénomination, après tout le ridicule ne tue pas. Je voudrais plutôt m'interroger sur la réelle préparation de la compagnie à cette migration vers le concept "Low Cost". Bien sûr il va sans dire que le concept n'est pas tout à fait nouveau mais voilà que "Air France" a décidé de jouer le jeu à travers sa filiale "Transavia" et puisque nous n'avons de modèle que celui français qui lui est déjà trop en retard par rapport aux autres (entre autre allemand et anglo-saxon) et puisque la plus facile des tâches est le "copier-coller", ça va de soit qu'on "importe" ce concept sans se soucier des ABC de cette activité qui nécessite pour réduire le coût d'utiliser une flotte homogène hors la "Tuninter" ne compte que deux avions différents: le ATR4 7 et le ATR 72 en plus d'un avions airbus emprunté de temps en temps à Tunisair. Il se peut également que des pourparlers sont en cours pour l'acquisition d'un nouvel appareil soit le français ATR 72 amélioré ou canadien de marque "Bombardier". En tout cas la compâgnie se trouvera avec quatre appareils de marques différentes c'est à dire sans aucune synergie en terme de frais de maintenance et de pièces de rechange etc. Aussi, dans la plupart des compagnies low-cost, le service à bord est réduit au strict minimum soit le pilote, son copilote et une hôtesse qui, à l'escale c'est eux qui s'occupent du nettoyage de l'avion!! ce qui est une mentalité difficile à inculquer à nos valeureux commandants de bord!! En tout état de cause, en tant que consommateur je ne peut que céder au rêve de voir le prix des billets d'avions se réduire et voir le tunisien profiter de la concurrence, lui qui est en plus lésé par ce fameux timbre de voyage qui alourdit systématiquement le prix de bilet de 60 D..!!

Tun-68 a dit...

je voulais rectifier, le 7 novembre ne restera pas un tournant de l'histoire de notre pays, à la chute de Ben Ali, tous les aneries chuterons avec lui et l'histoire ne retiendra que le nom des grands.

Comment voulez que l'histoire retienne le nom de celui qui n'est jamais invité par ses amis présidents.